Les Chevaliers

Figurez-vous qu’il n’y a pas vraiment d’équivalent féminin à chevalier – ou plutôt, on dit « chevalière », mais disons le tout de suite, ça n’inspire pas grand chose. Ici, on n’a pas de table ronde autour de laquelle se réunir, mais bien souvent une bouteille de vin pour remplir nos verres dès qu’ils sont vides et réchauffer l’ambiance et les discussions (et parce que c’est bon…).

Les chevaliers à l’origine de ce blog sont donc des femmes, des amies qui, au travers d’une discussion, se rendirent-compte qu’elles avaient la même envie : s’exprimer sur toutes ces questions de l’ordre du sexe et ce qui s’y rapporte dans un espace qui se verrait ouvert à la discussion et aux contributions. Quelques brainstorming (pas forcément alcoolisés) plus tard, The Holy Culotte était né.

La Quête de la Sainte-Culotte, qu’est-ce que c’est ? S’il est difficile de résumer en quelques lignes ce que nous souhaitons mettre ici, on pourrait décrire l’objet de notre « quête » comme toutes ces réflexions qui ont occupé tant de nos échanges : sur le(s)s sexe(s), le désir, les relations, les questions de genres ou de féminisme, le porn, le plaisir, les mecs, l’intime ; et la liste est longue. Plusieurs points de vue, plusieurs plumes pour confronter nos idées et alimenter nos réflexions, pour donner voix à différentes questions, raconter nos expériences chacune à notre façon.

Trouverons-nous la Sainte-Culotte ? C’est une bonne question. Nous n’avons pas la prétention de détenir la vérité ni d’avoir des réponses à toutes nos questions (sinon on se les poserait pas…), mais nous espérons que le contenu de ce blog vous intriguera au moins suffisamment pour prendre part à la conversation !

Louise, Sophie, Joséphine, et les autres

 

6 Commentaires

  1. Duleroy

    Bonjour belle Sophie,

    Je viens de découvrir ton site qui je dois le dire m’impressionne par la justesse en général de tes propos .
    C’est vrai toutes ces questions concernant le sexe nous rendent addict et sont pour moi très intéressantes.
    Vu ton âge je suis surpris par ta maturité et ton analyse des tes pulsions.
    J’aime beaucoup te lire et je vais now participer aussi souvent que je le peux à tes réflexions ou tes remarques.
    (pour info j’ai passé la soixantaine)

    A plus et Kiss depuis la France!!!

    Répondre
    1. Sophie

      Bonjour Duleroy,
      Merci pour ce commentaire sympathique. Je ne sais pas trop comment interpréter le fait que tu sois surpris pas mon (notre) âge, il me semble qu’on peut avoir une certaine maturité à trente ans comme à vingt ou à soixante passés 😉
      Pour le reste, nous sommes en réalité 3 à écrire sur ce site, Louise et Joséphine se joignent à moi pour te souhaiter la bienvenue parmi nos lecteurs.

      Au plaisir de te lire dans les commentaires!

      Répondre
  2. Duleroy

    J’ai un faible pour le Québec (Mon beau frère vit au Québec) !!

    Répondre
  3. Duleroy

    Bonjour les filles,

    ce n’était pas un jugement par rapport à votre âge bien sûr mais une constatation!
    Comme il y a des cons à 30 ou 60 ans.
    Continuer à nous faire part de vos réflexions sur la sexualité en général ou en particulier.
    J’aime le sexe je n’ai aucun tabou dès lors que ça se passe entre personnes consentantes.

    A vous lire prochainement

    Répondre
  4. Anne

    Bonjour,
    Enfin trouver des réflexions échos aux miennes ! Plaisir de vous lire. Et ici aussi je pose l’un de mes mots favoris: ENCORE

    Répondre
  5. duleroy

    Hello! Bonne année 2016 à tous .

    ET vive le sexe sans tabous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *